Grossesse : La chirurgie réparatrice pour retrouver son corps

chirurgie réparatrice

Il est tout à fait normal de vouloir retrouver un corps svelte après une grossesse.

Ce n’est un secret pour personne, cette période de la vie de la femme lui fait souvent prendre de nombreux kilos.

Que penser de la chirurgie réparatrice ?

 

La chirurgie réparatrice peut intervenir à bien des endroits

Après une grossesse, les femmes voient leur corps totalement transformé, sauf rares exceptions. La ceinture abdominale se retrouve distendue, les flancs se retrouvent bien gras, sans parler des kilos en trop qui se sont logés au niveau des bras, des cuisses, des genoux, etc.

Il existe alors différentes interventions qui peuvent aider ces femmes à retrouver un corps parfait et un ventre plat, après avoir donné naissance. Par exemple, l’abdominoplastie consiste à remodeler l’abdomen : il faut enlever la graisse en trop, retendre la peau et enlever la partie en excès afin que l’abdomen redevienne bien plat et bien tendu.

Comme la grossesse peut également avoir un impact sur les seins de la femme, il est possible de recourir à une mammoplastie. Cela évite d’avoir des seins qui tombent, ce qui est plutôt naturel en raison de la transformation du corps, en vue de la production de lait.

Mais on sait aussi que la période qui suit une grossesse s’accompagne souvent de fatigue et de manque de sommeil. Il est alors fréquent d’avoir des rides ou d’avoir une mine fatiguée. L’injectable botox peut remédier à cela, pour celles qui tiennent à ne laisser aucune trace de fatigue sur leur visage.

chirurgie réparatrice

Quelques précautions sont indispensables

Tout d’abord, il est important de savoir que l’abdominoplastie et la liposuccion sont fortement déconseillés si une grossesse future est encore envisagée. En effet, la peau va encore se distendre, ce qui n’est pas très recommandé suite à une plastie d’abdomen.

Ensuite, sachez que votre corps doit pouvoir se reposer après neuf mois de grossesse et un accouchement. Même si vous avez hâte de retrouver un corps de rêve, vous devrez observer une période de six mois avant de vous lancer dans une quelconque intervention en chirurgie réparatrice.

Concernant la liposuccion, il est important de préciser qu’il ne s’agit pas d’une solution miracle. Pour que l’intervention soit la moins lourde possible, il faut perdre du poids de manière naturelle avant de se lancer dans la liposuccion. Si la science dit qu’on peut perdre 5 à 7 kilos grâce à cette technique, ce n’est pas une raison pour ne pas faire d’efforts pour perdre le maximum de poids avant l’intervention.

Certains spécialistes proposent des solutions innovantes

chirurgie réparatrice

Aujourd’hui, il est possible de retrouver son corps en effectuant un raffermissement du corps, sans pour autant passer par des interventions aussi lourdes.

Par exemple, les spécialistes de chez M Rockland ont mis au point des alternatives à la liposuccion, par exposition à des radiofréquences qui font fondre la graisse abdominale.

Mieux encore : en plus d’être peu intrusive, cette technique est totalement indolore. Quatre à six séances seront amplement suffisantes, en comptant une pause de deux semaines entre chaque séance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.