Une information plus systématique de la part des gynécologues

gynecologues

Devant le nombre de personnes qui présentent une infection attrapée à la suite d’un rapport sexuel à risque, de nombreux spécialistes se sont rendus compte que l’information ne passait pas toujours sur le sujet et qu’il fallait lever les tabous pour en parler ouvertement.

Poser les bonnes questions

La bonne démarche est alors de questionner la personne qui consulte sur ces connaissances...

Lire la suite