Problème gynécologique et mal de dos

Le mal de dos touche beaucoup de femmes enceinte. En cas de douleur de dos chronique, il est important de consulter son médecin.

Le mal de dos est souvent considéré comme un problème gynécologique touchant les femmes. Cependant, les problèmes gynécologiques n’en sont pas toujours la cause des douleurs. Une atteinte d’un organe, comme les problèmes rénaux -colique néphrétique, l’estomac en cas d’ulcère, la vésicule biliaire en cas de calcul, peuvent être à l’origine de douleurs du dos.

Dans cet article nous nous focaliserons sur des affections pouvant engendrer des maux de dos qui ne doivent être négligés chez les femmes.

Le mal de dos est très fréquent chez les femmes enceintes

Selon les études, on estime que 90% des femmes auront mal au dos au moins une fois pendant leur grossesse. Et environ 30% de la population se plaint du mal de dos, et de lombalgie dans la majorité des cas. Sur une année, on note que 20 à 65% de la population souffre de mal de dos.

En France, les maux de dos sont la deuxième cause de consultation chez un médecin comme le confirme ce blog d’un étudiant en médecine. Le mal de dos est la raison de 7 % des arrêts de travail et sont la principale cause d’invalidité avant 45 ans. C’est un problème de santé publique très invalidant.

Le mal de dos est très fréquent chez les femmes enceintes

Dans la majorité des cas, la source des douleurs n’est pas identifiée et on parle de rachialgie commune ou non spécifique. Les douleurs viennent alors, dans la plupart des cas, de lésions au niveau des disques intervertébraux ou d’arthrose au niveau des vertèbres, comme une usure du cartilage des articulations par exemple.

Les cervicalgies, sont très généralement liées à l’arthrose. Dans 10% des cas, les douleurs dorsales sont liées à une maladie sous-jacente potentiellement grave, qui doit être diagnostiquée de façon précoce, comme un cancer, une infection quelconque.

Pour déterminer la cause des douleurs dorsales, les médecins prennent en compte plusieurs critères comme le siège de la douleur, le mode de début de la douleur et son évolution ; son caractère inflammatoire qui est caractérisée par des douleurs nocturnes, des douleurs de repos, des réveils nocturnes et une sensation de raideur au lever ainsi que les antécédents médicaux.

Les affections gynécologues liées aux problèmes de dos

L’endométriose est la présence de muqueuse utérine en dehors de la paroi utérine (vagin, abdomen, péritoine, intestins…).
Cette affection provoque une douleur au niveau de l’abdomen mais également au niveau du dos. Les douleurs se manifestent autour de la période menstruelle, à cause des effets hormonaux.

Les affections gynécologues liées aux problèmes de dos

Il y a aussi les règles douloureuses, appelées également dysménorrhées. Cette affection touche particulièrement les femmes pendant la période menstruelle et est souvent cause d’une absence fréquente au travail. Elles sont souvent constatées pendant l’adolescence et disparaissent progressivement après le premier accouchement.

Les douleurs ne sont pas dangereuses et durent en moyenne 2 à 3 jours. La douleur se situe au bas de l’abdomen mais les douleurs senties au niveau du bas du dos ne sont que des irradiations.

Si les douleurs persistent et deviennent chroniques et intenses, associées à des saignements anormaux. Dans ce cas il est recommandé de consulter un médecin car il pourrait s’agir d’une maladie gynécologique.

Laisser un commentaire