Les premières menstruations

gynecologues

Le corps de la jeune fille a beaucoup changé et la puberté est bien installée. C’est donc logiquement que la personne concernée attend ses premières règles mais ce passage de l’adolescence est souvent une source de stress pour la personne qui le vit.

Un sujet d’inquiétude

Il n’est pas rare que les jeunes filles n’osent pas parler de ce sujet dans leur cercle familial et peu d’entre elles ont déjà un gynécologue. De ce fait, elles appréhendent souvent ce moment car elles ne savent pas comment cela va se passer en réalité, si elles sont prêtes psychologiquement à vivre cet évènement ou même si elles ont les protections nécessaires. Il est alors important de savoir que toutes ces questions peuvent être abordées avec l’infirmière scolaire.

La question de la douleur

gynecologues

Nombreuses sont également celles qui craignent de subir de violentes douleurs alors qu’il est très rare que les premières règles soient réellement douloureuses. En effet, il s’agit souvent d’une faible perte de sang avant une hausse progressive des règles au fur et à mesure des mois. Les jeunes filles peuvent donc se rassurer sur le sujet et apprendre que les antalgiques ne sont donc pas une obligation.

Laisser un commentaire