Les gynécologues face au syndrome prémenstruel

gynecologues

Un grand nombre de femmes souffrent de ce mal qui est parfois mal compris par les professionnels de santé. En effet, il englobe tellement de symptômes, qui diffèrent d’une personne à l’autre, qu’il est difficile de le cerner et surtout d’y apporter une solution radicale.

Un bouleversement hormonal

Il est évident que pendant cette période, certaines hormones sont en hausse et vont donc déséquilibrer l’équilibre total du corps. Les gynécologues et autres spécialistes admettent que les glandes vont de pair et que si une hormone est produite en trop grande quantité, les autres glandes auront tendance à compenser. Ceci est donc la véritable raison de ce syndrome et qui fait donc qu’il peut varier tellement d’une femme à l’autre car il correspond à une réponse différente du corps.

Vers une pilule contre le syndrome prémenstruel ?

gynecologues

Forts de ce premier constat, une pilule qui permettrait de préserver l’équilibre hormonal de la femme et donc de ne pas subir ces désagréments serait à l’étude notamment aux Etats-Unis. Le problème est en réalité de trouver la bonne formule pour qu’elle fonctionne chez toutes les patientes. Certains ont tendance à vouloir qu’elle ressemble à un anxiolytique car les sautes d’humeur sont caractéristiques de cette période.

Cependant, certains gynécologues s’inscrivent en faux car cela reviendrait à oublier les migraines, les vomissements, les diarrhées et tous les autres symptômes qui n’ont rien de psychologique. De ce fait, il faudra encore patienter pour voir une réelle réponse à ce mal.

Une réponse à Les gynécologues face au syndrome prémenstruel

  • gharbi abit  a dit:

    j’ai perdu mon bébé au 9eme mois de grossesse sans cause claire

Laisser un commentaire