Le risque des hormonaux pendant la ménopause

gynecologues

Dernièrement, les traitements hormonaux pris pendant la ménopause étaient accusés de favoriser le développement du cancer du sein chez la femme et également de multiplier les risques cardio-vasculaires donc ils avaient été abandonnés par certaines patientes.

Certaines recommandations

Sans écarter complètement les risques associés à ces médicaments, les autorités sanitaires préfèrent réserver ces traitements à des personnes qui souffrent de graves manifestations de troubles du climatère ou qui connaissent des problèmes d’ostéoporose et qu’elles ne supportent pas d’autres traitements qui peuvent également être utilisés dans ce cas.

En effet, le but reste bien d’éviter l’augmentation du cancer du sein chez cette population déjà à risque.

Pour des traitements homéopathiques ?

gynecologues

Les spécialistes dans le domaine ne rejettent pas complètement cette option mais attirent l’attention sur le fait qu’aucune étude n’a été réalisée dans ce domaine. De ce fait, l’efficacité de ces traitements n’est pas prouvée en la matière.

Les gynécologues restent alors prudents sur le sujet car il ne serait pas judicieux de recommander un produit inefficace qui ferait en sorte que les désagréments dus à la ménopause soient toujours présents malgré la prise de ces médicaments même ceux spécialisés pour la ménopause.

Laisser un commentaire